Gestion de la performance applicative (APM)

Les DSI sont aujourd’hui confrontés à la forte exigence de leurs clients (utilisateurs). Les différents contextes d’usages liés aux navigateurs, terminaux, localisations… complexifient les transactions. Qu’il s’agisse d’applications web, métier, mobiles, cloud ou hybrides, les entreprises n’ont autres choix que de s’équiper de solutions de gestion de la performance applicative (APM) pour contrôler les temps de réponse et la disponibilité des applications et améliorer l’expérience utilisateur.

 

La gestion de la performance applicative et du ressenti utilisateur

La surveillance des applications est primordiale pour gérer et optimiser la performance. Le monitoring de la performance applicative concerne la mesure proactive qui permet d’identifier très rapidement les problèmes de dégradations et de dysfonctionnements applicatifs.

Le ressenti utilisateur est un indicateur clé dans la gestion de la performance applicative. Il permet d’évaluer la fiabilité des parcours critiques en fonction de l’expérience réellement vécue par les utilisateurs. La mesure anticipée du ressenti utilisateur permet ainsi de réduire les coûts de fonctionnement et de garantir un service de qualité.

 

Gestion de la performance applicative APM

 

Les outils de gestion des performances applicatives APM

ip-label propose différents outils et technologies APM pour répondre aux enjeux de la performance applicative :

  • Le monitoring synthétique : cette méthodologie se base sur des robots qui mesurent proactivement, 24/7, la disponibilité des applications critiques.
  • Le real user monitoring : cette technologie s’appuie sur la mesure de l’expérience vécue par TOUS les utilisateurs. Cette mesure apporte une vision très précise des éléments tels que les navigateurs, les terminaux, les CDN…
  • L’application troubleshooting : notre solution permet de comprendre et d’identifier, jusqu’à la ligne de code, les problèmes dans le cœur des applications. Elle apporte des informations tangibles pour diagnostiquer finement les problèmes des applications.
  • Les tableaux de bords (Analytics) : notre solution permet de suivre au quotidien l’impact de la qualité d’expérience sur les métiers en intégrant les données provenant d’applications ou de solutions tierces : web analytics, helpdesk…
  • Test de charge : il permet de tester la capacité de montée en charge des applications jusqu’au point de rupture. Ces tests permettent de connaître les points de scalabilité des apps.

Pour en savoir plus sur l’optimisation de la performance applicative,

Contactez-nous