Contrat de Service (SLA)

Un contrat de service ou SLA, signifie Service Level Agreement, c’est-à-dire le niveau de service que doit délivrer un système technique à l’utilisateur final. Ces SLA sont négociés entre les directions techniques et les directions métiers en mettant en place un accord en termes de niveau de service livré par le DSI aux métiers.

 

Selon Forrester Consulting, “40% des reportings techniques qualité (mesures de SLA) ne présente pas toutes les informations que les dirigeants souhaiteraient voir apparaître. Avec les outils ip-label, les directions informatiques peuvent suivre en temps réel et produire un reporting sur ces Service Level Agreements en y faisant apparaître toutes les informations désirées. Des tableaux de bord de suivi des SLAs, disponibles pour le management, répondent aux questions de type « quel est la disponibilité d’une application spécifique sur mon réseau ? » ou « quel est le niveau de service précis que nous pouvons délivrer ?».

 

Les outils d’ip-label qui mesurent de bout en bout la qualité perçue des services numériques permet aux entreprises d’établir une référentiel en termes de performance  afin de construire et suivre les contrats de service qui sont en conséquence basés sur les éléments factuels et objectifs.