Livre blanc : pour une performance durable du cloud computing

Face à la complexité croiss ante des technologies ainsi qu’aux besoins sans cesse plus importants des entreprises de réduire leurs coûts, d’améliorer leurs performances et de transformer leurs métiers en chaînes de services, le cloud computing semble, à terme, une solution inéluctable. Cependant, il recouvre de nombreuses réalités qu’il importe d’éclairer pour favoriser une meilleure compréhension des bénéfices et des points d’ombre de ce nouveau modèle d’informatique à la demande.

 

Qu’est-ce que le cloud computing ?

Modèle de mise à disposition simple et à la demande de ressources informatiques partagées et configurables (par ex. des réseaux, serveurs, systèmes de stockage, applications et services). Ces ressources peuvent ainsi être fournies et libérées rapidement, avec très peu de travail administratif ou d’interactions avec le fournisseur de services. » Telle est la définition officielle du cloud computing fournie par le North American National Institute for Standard and Technology (NIST). Une définition toutefois très technique qu’il convient de clarifier.

Téléchargez l’étude