Projet collaboratif : Platform for quality evaluation of Mobile Networks

17 mars 2015 Par Posté dans Expertise

Le projet vise à mettre au point le système de référence en France et en Europe de la mesure de la qualité perçue des réseaux et services mobiles. Ce projet est soutenu par le pôle de compétivité Systematic, l’état à travers le dispositif FUI (BPI France et la DGE) ainsi que par la région Ile-de-France.

 

Les 9 partenaires du projet (Orange, Altran, Next Interactive Media, GenyMobile, Data Publica, HEC, INRIA-Orpailleur et UPEC-Lissi) dont ip-label est chef de file, ont avancé conformément au plan dans les différents travaux décrits dans le projet.

Le consortium dispose ainsi à ce jour :

  • d’outils de mesure de test de capacité des réseaux mobiles, sous la forme d’applications mobiles développées pour Android et IOS. Ces outils ont été évalués au sein du consortium et donnent de très bons résultats quant à leur aptitude à tester des réseaux mobiles THD (notamment la 4G LTE-CA). Cet outil sera prochainement disponible en téléchargement gratuit depuis les magasins d’application Apple Store et Google Play,
  • d’outil de test de la qualité vidéo de flux live et VoD accessibles depuis les plateformes communautaires (Youtube par exemple),
  • de puissantes interfaces de visualisation des résultats et d’interrogation des données, permettant d’effectuer des premières analyses,
  • de scénarios de test permettant de mettre en place des séries d’analyses subjectives afin de travailler sur les modèles d’évaluation de la qualité des vidéos mobiles (MOS vidéo mobile) pour ensuite traiter les corrélations entre QoE et QoS au niveau des indicateurs de l’opérateur,
  • d’informations relatives aux directives réglementaires européennes concernant le respect de la vie privée.

 

Déjà les premières campagnes de mesures de la qualité des réseaux ont pu être menées notamment par notre partenaire HEC. Ceci a permis de tester la fiabilité du dispositif de mesure. La densité de test effectuée sur la ville de Paris (cf carte ci-dessous) donne ainsi des résultats avec une précision extrême. Ceci permet d’avoir une bonne vision du fonctionnement des réseaux des différents opérateurs.

Mesures reseaux
Fig1 : mesure des réseaux sur Paris

 

Les cartes de chaleurs montrent des zones de couverture ou les débits apparaissent plus faibles. Les zones encadrées en rouge montrent des faiblesses sur le réseau 4G d’un opérateur.

 

4G reseau
Fig 2 : Zone de faiblesse de la 4G

Les mesures dans les départements limitrophes montrent clairement des débits beaucoup plus faibles liés à une couverture uniquement 2G/3G.

 

Débit
Fig 3 : débits plus faibles en banlieue

 

La carte des latences mobiles montre des latences globalement assez élevées.

Latence Reseaux
Fig 4 : Carte des latences des réseaux mobiles

 

De nouveaux moteurs de visualisation des données en 3D accessibles au sein d’un navigateur Web sont aussi développés, ainsi qu’un moteur de règle permettant d’interroger le Datawarehouse.

Requete 3D
Fig 5 : Moteur de requête 3D développé par INRIA

 

Moteur 3D
Fig 6 : Moteur de requête 3D développé par INRIA

 


Fig 7 : Moteur de règle développé par INRIA

 

Le projet est très prometteur et nous sommes confiants sur la capacité des partenaires à faire progresser l’état de l’art de la mesure de la qualité des réseaux et services mobiles.

 

William Rang
CTO & Deputy General Manager

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié