L’Arcep et ip-label : une longue histoire…

09 février 2016 Par Posté dans Expertise

Depuis près de 8 ans, ip-label contribue aux mesures de la qualité d’expérience des services de téléphonie et de l’internet fixe pour l’Autorité de régulation des Telecoms (l’Arcep) ainsi que pour la Fédération Française des Télécoms (la FFT) qui regroupe la majorité des opérateurs Télécoms.

 

Dans un premier temps en 2007, ip-label a assuré un audit avec une dimension conseil importante permettant à la FFT et à l’Arcep de définir la méthodologie et les indicateurs à suivre sur la partie voix fixe. Suite à un appel d’offres public remporté par ip-label en 2008, nous avons mis en place un système dédié de mesures de la qualité perçue de la téléphonie fixe. Un cahier des charges bâti en concertation avec la FFT, l’Arcep ainsi que des experts indépendants et plusieurs associations de consommateurs a abouti à un nouvel appel d’offres en 2013 complétant le dispositif de mesure de la voix par un nouveau dispositif de mesure dédié à la data fixe. ip-label a de nouveau été retenu pour ce marché global en décembre 2013.

 

L’Arcep a lancé fin 2015 un appel à contribution où toutes les entités professionnelles et associatives pouvaient analyser l’existant et proposer des points d’amélioration.
En parallèle, l’Arcep a lancé un autre appel à contribution permettant d’alimenter la réflexion quant à l’évolution de sa stratégie et de ses missions.
ip-label a répondu officiellement à ces deux appels à contribution sachant que l’ensemble des apports est totalement public et disponible sur le site de l’Arcep.
Ainsi, je souhaite faire partager à l’ensemble des lecteurs de la newsletter nos deux contributions.

De manière synthétique, notre position est qu’il est nécessaire de compléter, pour les mesures fixes voix et data, notre système de mesures contrôlé garantissant la comparabilité par un second système basé sur le crowdsourcing afin d’en apporter plus d’exhaustivité. A l’identique, la démarche doit être semblable sur la partie des services mobiles voix et data où le système actuel n’apporte ni la garantie suffisante de la comparabilité ni l’exhaustivité nécessaires.

 

Notre vision consiste donc à proposer à la fois à l’Arcep, à la FFT mais aussi à l’ensemble de l’écosystème, un système global de mesure de l’expérience utilisateur rapprochant les usages fixes et mobiles avec, à chaque fois, une partie référente et permanente garantissant la comparabilité et, un second système très exhaustif où l’ensemble des contributeurs pourraient participer à l’information exhaustive.

 

Lors du salon Mobile World Congress de Barcelone qui se déroulera du 25 au 28 Février prochain nous présenterons la globalité de notre approche fixe et mobile, stand Hall 5 Stand 5B41, Pavillon France.

 

Veuillez donc nous rendre visite sur le stand !

 

Eric Varszegi,
PDG

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié