Le Test de charge Citrix

05 novembre 2019 Par Posté dans Expertise

Les environnements Citrix apportent l’avantage de mutualiser les ressources serveurs afin de mieux maîtriser l’environnement de travail des collaborateurs. En contrepartie, les risques d’indisponibilité ou de latences de la plate-forme peuvent augmenter. Afin d’anticiper les incidents et garantir la performance des applications, le SI doit impérativement tester la plate-forme en condition réelle.

 

 

La complexité des environnements Citrix

La mise en place d’une infrastructure Citrix naît souvent de la volonté de simplifier la mise à disposition d’un environnement de travail pour les utilisateurs. Il arrive néanmoins que les utilisateurs se plaignent de mauvais temps de réponse voire d’indisponibilité d’accès à l’application. Il est alors difficile pour le SI de savoir si les temps de réponse sont impactés par l’application, par la couche Citrix ou le réseau.

Un des enjeux majeurs de l’équipe SI est de s’assurer que l’infrastructure supporte la charge attendue dans le contexte d’utilisation. Pour cela, l’équipe SI a besoin de visualiser l’impact des différents contextes d’utilisation de l’application sur les performances (en intra entreprise ou dans des contextes de couverture réseau réduite par exemple).

Très souvent, les entreprises font appel à un acteur tiers pour assurer la neutralité des résultats. Le SI pourra ainsi identifier les parts de latence induites par la couche Citrix, par l’application et la couche réseau.

 

Notre méthodologie de Test de charge Citrix

Pour répondre aux besoins de nos clients, notre méthodologie peut différer en fonction du type d’application utilisé. S’il s’agit d’une application métier, il est pertinent de différencier les temps de réponse de l’application elle-même de la couche Citrix. Pour ce faire, il faut procéder à plusieurs tests, une partie va stresser l’application elle-même sans passer par la couche Citrix, l’autre partie stressera l’application en passant par la couche Citrix.

La comparaison des temps de réponse va permettre de déduire le temps induit par la couche Citrix dans un contexte idéal. Il est important de pouvoir simuler l’ensemble des contextes d’usages des applications afin de trouver des solutions efficaces pour améliorer les temps de réponse si nécessaire.

Test de charge Citrix

 

Les bénéfices du Test de charge Citrix

Les bénéfices de ce type de tests sont multiples. Ils permettent de valider le choix technique avant la mise en production ainsi que les seuils de temps de réponse pour définir les SLA (Service Level Agreement). Ils donnent une visibilité sur la capacité de charge de la plate-forme dans les conditions attendues (temps de réponse et taux de disponibilité).

Le Test de charge aide à optimiser et valider la latence induite par la couche Citrix ainsi que l’ensemble des paramètres liés à la performance de Citrix et des applications utilisées.

Les résultats vont valider (ou invalider) l’utilisation d’une application dans un contexte défavorable telle qu’une couverture réseaux réduite.

Dans le cas où les tests de montée en charge n’ont pas validé l’infrastructure, ils permettront de justifier des budgets supplémentaires pour atteindre les objectifs du nombre d’utilisateurs dans un contexte satisfaisant.

 

Test de charge Citrix

 

Pour en savoir, n’hésitez pas à consulter notre livre blanc “Comment superviser vos applications Citrix ?

 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié