Le test de charge pour tout usage : du e-commerce aux applications métier

19 décembre 2019 Par Posté dans Expertise
Généralement, l’argument le plus convaincant en faveur du test de charge provient du monde du e-commerce. Toutefois, les journées de lancement des soldes ou d’événements à forte affluence ne constituent qu’un cas d’utilisation de test de charge. Les applications métier ont aussi besoin qu’on y prête attention ! Avec une planification appropriée, les interruptions de service peuvent être anticipées et évitées.

 

Optimiser les outils de back office critiques

Imaginez la frustration et la sous-productivité des collègues sur un site web SharePoint qui avance au ralenti. Les campagnes de tests de charge peuvent détecter le problème et son emplacement réel et révéler les domaines dans lesquels il est inutile d’investir. L’objectif est de tirer le meilleur parti de votre système existant.
Les tests de charge peuvent vous aider à déterminer les meilleurs moyens d’optimiser la configuration de SharePoint (notamment la mise en cache) afin de maximiser les capacités des sites Web sous charge et / ou d’améliorer le débit de la base de données SQL, par exemple. Vous pouvez également identifier les tendances lors des pics d’utilisation pour vous assurer que la plateforme est de taille optimale, au lieu de perdre du temps et de l’argent à supputer les possibles causes de dysfonctionnement et le budget à allouer pour l’améliorer.

 

Gérer le changement et maîtriser les coûts

En termes d’atténuation des risques – sans parler du développement agile et du cycle de vie du produit – les tests de charge sont pertinents lors des phases de transition. Tester la résistance à la charge d’une mise à jour logicielle (par exemple, une nouvelle version du logiciel CRM ou ERP) ou celle d’une nouvelle architecture avant de la déployer assure une productivité continue pour les utilisateurs et vous évite les ennuis et les dépenses liés aux temps d’arrêt ou à la restauration.
De même, la préproduction est le lieu et le moment idéal pour tester l’impact des modifications de vos applications sur leurs performances et identifier les problèmes de stabilité afin que vous puissiez les résoudre avant la livraison. Une application sans crash vous coûte moins cher que de lutter contre des problèmes qui émergent une fois l’application en production.

 

Investir dans des tests de charge pour de meilleures performances

En guise de conclusion, prenons l’exemple d’une application de portail Web 2.0 complexe. Le test de charge a aidé une grande association professionnelle non seulement à prédire comment son système répondrait sous charge, mais a également permis d’optimiser l’ensemble du portail sur la base des résultats du test de charge.
Cela a nettement amélioré la réputation de l’association : les utilisateurs bénéficient d’une expérience numérique sans faille, ce qui rend leur temps de connexion plus productif. L’association a également été en mesure de réduire les coûts de l’assistance technique car il y a désormais un nombre moins important de problèmes à résoudre.

 

Le test de charge est rentable car il aide les entreprises à rationaliser leurs investissements dans la performance de leurs services numériques en tirant le meilleur parti des systèmes existants.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié