Newtest Mobile sous Robot 8.1

20 novembre 2018 Par Posté dans Infos Produits

Avec la prochaine version Robot 8.1, ip-label rend disponible son nouveau serveur mobile (AMS= Active Mobile Server), aux utilisateurs Newtest.

 

Ce serveur est déjà en production pour le service Datametrie SaaS et permet de gérer aussi bien des terminaux :
•    Android (physiques ou virtuels)
•    iOS (physiques uniquement)

Le Robot Newtest s’appuie sur un nouveau client AMC (Active Mobile Client) qui permet de se connecter de façon contrôlée au téléphone, c’est-à-dire en vérifiant la connectivité internet avant de démarrer un test.
Le schéma de fonctionnement du client AMC/serveur AMS est présenté ci-dessous :

Schéma fonctionnement client AMC

Le pilotage du téléphone via le client AMC se fait avec les fonctions Newtest connues de contrôle d’image et saisie clavier. De nouvelles primitives Newtest sont par ailleurs disponibles en Robot 8.1 pour démarrer une application, revenir à l’écran principal, etc.
Le serveur AMS permet de visualiser les terminaux connectés

Serveur AMS

La configuration matérielle du serveur dépend de l’environnement cible souhaité :
–    pour IOS : il faudra déployer obligatoirement un serveur physique sous MacOS (par exemple MacMini supportant jusqu’à 6 téléphones en simultané)
–    pour Android : on peut utiliser un serveur sous MacOS, un serveur Linux ou un serveur Windows.

 

En fin de compte, pour planifier l’architecture de la solution c’est le monitoring iOS qui est déterminant :
–    Si iOS est souhaité, on devra obligatoirement déployer un serveur physique sous macOS. On aura ensuite intérêt à le mutualiser pour connecter des téléphones Android.
–    Si Android seul est souhaité, on peut déployer le serveur AMS sur un serveur Linux ou Windows. A noter qu’avec Android, on peut également connecter un émulateur Android virtuel plutôt qu’un terminal physique et avoir une architecture 100% virtualisée.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publié